ARTICLES, ENTREPRENEURS

La maison verte

Les fondateurs de la Scop Houself
Les fondateurs de la Scop Houself

Jacques-Yves Baumann, Raphaël Auria et Léo Jacquin. Ils ont cofondé Houself, une Scop qui promeut les modes de construction écologiques.

Une quête de sens, c’est ce qui amené trois ingénieurs diplômés de Supméca, l’institut supérieur de mécanique de Paris, Jacques-Yves Baumann, Raphaël Auria et Léo Jacquin en poste depuis deux ans chez Alten, Akka Technologies et au centre de recherche pour l’architecture et l’industrie nautiques, à tout lâcher pour créer Houself, une Scop toulousaine qui promeut des modes de construction alternatifs plus écologiques.

Un champ d’activité plus en accord avec leur sensibilité environnementale. « Ce qui nous a conduits à travailler ensemble, c’est au départ l’envie d’écrire un guide sur la construction d’une maison écologique », explique Raphaël Auria. « Une idée un peu folle », reconnaît-il, qui les oblige à se former à de nouveaux métiers: l’économie de la construction pour l’un, la thermique du bâtiment et les énergies renouvelables pour le second et la charpente chez les Compagnons du Devoir pour le dernier et à parfaire leurs connaissances en s’impliquant dans des chantiers participatifs de construction de maisons en paille ou encore en terre crue.

L’idée d’origine évolue alors que Raphaël Auria fait un stage de fin d’étude au sein de la Scop Ecozimut. Bureau d’études thermiques et fluides pour les bâtiments industriels et tertiaires, la structure soutient la création d’Houself en vue de développer la construction écologique sur le marché des particuliers. La nouvelle Scop propose ainsi des conseils en auto-construction, des études thermiques, mais pas seulement. « Nous sommes à la fois un bureau d’études c’est-à-dire que nous concevons en amont avec le client et/ou l’architecte des projets de construction neuve ou de rénovation écologique. Nous sommes également maîtres d’œuvre c’est-à-dire que nous organisons et assurons le suivi des travaux menés par notre réseau d’artisans. ».

La structure, qui s’est lancée en début d’année, a déjà un chantier en cours et plusieurs dossiers à l’étude, dont 95% ont trait à la rénovation de maisons individuelles. La crise du Covid-19 a cependant eu pour effet de suspendre pendant deux mois ces projets. Pour lui permettre de s’équiper en logiciels et en ordinateurs, la jeune pousse fait appel aux dons depuis quelques jours sur la plateforme GoFundMe. «Notre plan de financement est très, juste, explique Raphaël Auria. Nous ne sommes pas à l’abri d’une perte de chiffre d’affaires».

Les trois ingénieurs qui ont besoin de 13500€ ont déjà réussi à collecter une partie de la somme. Ils souhaitent également, grâce ces gestes solidaires, pouvoir poursuivre leurs travaux de R & D. « Nous avons déjà construit une maison « pilote » pour démontrer la faisabilité de nos projets et notamment l’efficacité des techniques de construction écologique. Nous voulons maintenant nous pencher plus profondément sur la question du réemploi, de la récupération des matériaux, précise Raphaël Auria et notamment sensibiliser les artisans à ces problématiques.».

Par Agnès Bergon, Rédactrice en chef

gofundme.com/f/houself-la-maisonecologique-a-besoin-de-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*